Le chiffre du mois

C’est le nombre de manifestations professionnelles (séminaires, réunions d’entreprise…) accueillies en 2014 dans l’hôtellerie régionale.
Cela correspond à une augmentation de 1% par rapport à 2013. L’hôtellerie reste la première structure d’accueil d’événements d’affaires, car elle présente l’avantage de concentrer toutes les prestations sur un même lieu (salles de réunion, restaurants, chambres)....

Sur l’ensemble des manifestations d’affaires organisées en Nord-Pas de Calais, 70% ont ainsi été réalisées dans l’hôtellerie (+4 points /2013), pour 308 400 participants (+2%/2013).
 
Dans les autres structures d’accueil, l’activité « affaires » a été marquée par des résultats disparates. Elle a ainsi été profitable aux équipements culturels et équipements sportifs, tous deux affichant une hausse de 36% de manifestations accueillies. Les restaurants avec salles de réunion, ainsi que les autres hébergements de type campings et gîtes s’en sortent également très bien avec respectivement 27% et 10% de manifestations en plus par rapport à 2013.
 
Déception par contre pour les centres de congrès qui  enregistrent une baisse d’environ 10% d’activité (309 manifestations/295 910 participants). Les équipements de conférence/réunions ont, quant à eux, été fortement touchés par ce recul en enregistrant la plus forte baisse (-51%). Ces résultats ont logiquement eu un impact sur l’activité d’affaires régionale en 2014 avec 17 459 manifestations recensées  au total  (-4,8%) et 858 339 participants (-2,4%).
 
Néanmoins, malgré cette baisse, le Nord-Pas de Calais s’en sort beaucoup mieux que la moyenne française (étude Coach Omnium 2014 : - 5,2% pour l’activité MICE). Il semblerait qu’en Nord-Pas de Calais, l’impact des ponts du mois de mai, ainsi que de la Coupe du monde de football au Brésil (matches à 16h), aient moins affectés l’activité MICE qu’au niveau national.
 
La majorité des territoires régionaux ont vu leur activité «affaires» augmenter, certains ayant enregistré un nombre de manifestations multipliés par deux à l’image du Pays de Flandre. Avesnois, Calaisis, Flandre Côte d’Opale et Hainaut ont connu également de fortes hausses.
 
Seuls l’Audomarois et la Métropole Lilloise présentent un bilan négatif (-35,9% et -15,9%) qui impacte sur les résultats régionaux. Malgré ses résultats, la Métropole Lilloise reste de loin la première destination «affaires» de la région (9 425 manifestations/560 000 participants). Elle a accueilli 54% des manifestations totales (-7 points/2013) et 65% des participants (+1 point). A noter, courant octobre l’organisation du congrès convention «Euroskills» rassemblant 90 000 participants.
 
Les manifestations de moins de 50 participants constituent toujours le «cœur du marché»  (82% du total). Les évènements concentrés sur une journée (57%) restent le format le plus recherché, suivi par ceux organisés à la demi-journée.
 
Origine des organisateurs : 66% viennent du Nord-Pas de Calais et 10% d’Ile-de-France. 17% des manifestations sont d’origines étrangères (-3 points par rapport à 2013). Malgré une légère baisse (-2 points), la clientèle belge (9,7%), représente toujours la première clientèle étrangère. Les Britanniques (3,5%) se placent au deuxième rang suivi des Allemands (1,6% / +1,2 point) et des Néerlandais (1,1% / +0,6 point).
 
Lien ou mise en téléchargement du document « congrès et séminaires 2014 en NPDC »
 
Contact : Fabien BUTEZ, chargé d’observation au CRT Nord-Pas de Calais – 03.20.14.57.69

f.butez@crt-nordpasdecalais.fr

Écrire commentaire

Commentaires : 0