La Carte du mois - Investissement touristique réalisé au cours des 3 dernières années

Les investissements touristiques en Nord et Pas-de-Calais représentent en moyenne annuelle sur 2012-2013-2014, la somme de 280,3 millions d’€.

 

En référence aux anciennes régions, le Nord-Pas de Calais se place au 13ème rang des 22 régions françaises, loin derrière l’Ile de France, Rhône-Alpes et PACA qui dépassent le milliard d’euros, mais au-dessus de la Bourgogne, la Lorraine et l’Auvergne.


Le Nord devance le Pas-de-Calais (150,1 contre 130,2 millions d’euros) grâce notamment à des investissements plus conséquents dans les restaurants.


Sur la carte, on voit que tout le territoire régional[1] est concerné par quasiment tous les types d’investissements. Le littoral se démarque en concentrant 54% du total de ces investissements, avec 25% pour le seul Pays maritime et rural du Montreuillois. La métropole lilloise concentre à elle seule 15% des investissements régionaux, plus particulièrement dans l’hôtellerie.


Logiquement, sur la partie sud de la Côte d’Opale, et également dans le Dunkerquois, le poids des résidences secondaires est le plus important, alors que les investissements hôteliers sont eux majoritaires dans les grandes agglomérations, comme en métropole lilloise, Calaisis, Valenciennois, Hénin Carvin – Lens Liévin ou Cambrésis. Les territoires ruraux, en arrière littoral, comme Ternois-7 Vallées, le Pays de Saint Omer et le Pays de Flandre sont eux aussi impactés par les investissements en résidences secondaires. 


Produite par Atout France, cette donnée comptabilise les investissements réalisés en moyenne annuelle sur 3 ans (2012-2013-2014) dans :

  • Les hébergements marchands (hôtellerie, hôtellerie de plein air, résidences de tourisme, villages vacances),
  • Les résidences secondaires
  • Les casinos, thalasso-thermalisme, parcs de loisirs, musées (investissements État) et palais des congrès/centres d’exposition.

Les données des meublés et chambres d’hôtes Gites de France et des restaurants ne sont présentées qu’aux échelles des départements et région.


Les résultats ne tiennent pas compte des investissements affectés aux monuments historiques ni aux moyens de transport.
________________________________________
[1] L’information des investissements dans les gîtes et restaurants n’est pas calculée aux niveaux des territoires infra-régionaux

Contacts :
Sophie Dumortier – s.dumortier@crt-nordpasdecalais.fr - 03 20 14 57 68
Laurence Graziato – l.graziato@crt-nordpasdecalais.fr



Écrire commentaire

Commentaires : 0