Donnons du tonus  à nos enquêtes...

… épisode 2 : les hébergements !

On le rappelle souvent, l’activité touristique est mesurée et analysée grâce aux enquêtes auprès des professionnels, qu’elles soient basées sur des résultats ou du ressenti.


Des dispositifs de recueil des données sont mis en place par Nord-Pas de Calais Tourisme et ses partenaires. Des piqûres de rappel sont toutefois nécessaires pour booster ces enquêtes.
Le mois dernier, nous avons évoqué les enquêtes relatives aux équipements touristiques et aux musées. Place aux enquêtes hébergements, et plus particulièrement hôtels et campings : 
 
Une interrogation mensuelle en ligne ou par voie postale est réalisée par l’Insee chaque début de mois pour mesurer l’activité du mois précédent. Nord-Pas de Calais Tourisme signe une convention avec l’Insee permettant l’extension de l’échantillon du parc hôtelier. Les indicateurs récoltés sur plusieurs années et sur des territoires infrarégionaux permettent d’avoir un suivi très pertinent de l’activité et des clientèles de ces hébergements marchands.
Les réponses des hébergeurs conditionnent la qualité des résultats analysés. Un questionnaire rempli partiellement par un professionnel peut nous priver d’informations sur un territoire, notamment sur les clientèles. Il est donc important de répondre, mais aussi de répondre à la totalité du questionnaire.
L’enquête auprès des hôtels est régulière, et donne de bons résultats. Le taux de réponse des hôtels est de 77%. Encore satisfaisant, mais on peut faire mieux surtout qu’il tend à baisser chaque année (87% en 2010). L’Insee ne relance plus systématiquement les hôteliers comme auparavant, et la mobilisation reste de mise.
Celle de l’hôtellerie de plein air mérite un accompagnement, et un regard particulier. Même si le taux de réponse est de 77%, il n’est que de  54% sur les simples questions « arrivées » et « nuitées » (score le plus bas au niveau national). Certes, l’enquête ne porte que sur les emplacements de passage (25% des emplacements) mais visiblement, les questionnaires ne sont pas tous remplis complétement. Fin février, l’Insee a informé les gestionnaires de campings du lancement de l’enquête 2016 dès le mois d’avril (une nouveauté, elle commençait en mai jusqu’à présent) et adressé un questionnaire permettant d’identifier le parc. Comme les hôtels, les campings seront sollicités au début de chaque mois pour répondre sur leur fréquentation du mois écoulé.
Une troisième enquête est réalisée auprès des autres hébergements collectifs de tourisme (auberges de jeunesse, villages vacances, …). Si les résultats sont diffusés à l’échelle régionale faute d’offre suffisante, la participation aux enquêtes n’en demeure pas moins importante et nécessaire :

  • Professionnels hébergeurs, contribuez aux enquêtes, dès réception de celles-ci ! Les résultats de l’activité n’en seront que plus fiables et diffusés plus rapidement.
  • Partenaires et réseaux de professionnels : lorsque vous êtes en contact avec les hôteliers, gestionnaires de campings ou autres hébergements collectifs, relayez l’information et insistez sur l’importance de leur participation. Elle contribue à la fiabilité des informations, notamment sur les territoires infra-régionaux, comme les territoires Contrats de Rayonnement Touristique et des Offices de Tourisme.

Les résultats de ces enquêtes sont consultables sur les sites professionnels :
htpp://www.crt-nordpasdecalais.fr rubrique « Économie touristique » et également  via l’Atelier auprès duquel nous vous invitons à vous inscrire https://www.atelierdutourisme.fr

Contacts :
Sophie Dumortier, Julie Masclet & Fabien Butez – observatoire@crt-nordpasdecalais.fr - 03 20 14 57 57

Écrire commentaire

Commentaires : 0