La plage du Cap Blanc Nez classée 1ère des plus belles plages de France ! Nord-Pas de Calais Tourisme s'en réjouit

 

Paris-Match publiait le 30 juin dernier le Top 10 des plus belles plages de France : 2 plages de la région Hauts-de-France sont au palmarès. La plage du Cap Blanc-Nez à Escalles est en tête du classement devant celles du Pilat et d’Etretat et celle de Berck-sur-mer classée 6ème devant des plages du Var, de l’Aude ou du Morbihan.

De quoi se réjouir pour Frédéric LETURQUE, Président à la fois de Nord-Pas de Calais Tourisme et de Picardie Tourisme. « Nous sommes fiers de nos plages de la Côte d’Opale, ce sont de véritables joyaux. Les voir aujourd’hui reconnues par un media national aussi populaire que Paris-Match est une profonde satisfaction »

Le littoral de la Côte d’Opale, à l’environnement préservé mais bien équipé pour l’accueil des visiteurs, tant français qu’étrangers, est un atout touristique majeur pour le tourisme en région Hauts-de-France. Les plages du Site des 2 Caps, classé Grand Site de France, et celles entre les deux baies de Canche et d’Authie, du Touquet-Paris Plage à Berck-sur-mer, sont parmi les plus belles de la Côte d’Opale.

Nord-Pas de Calais Tourisme leur a depuis longtemps consacré une large place dans ses actions de promotion. Elles sont totalement intégrées dans sa stratégie marketing et notamment dans ses contenus éditoriaux, sur le web comme dans la magazine Nord-Pas de Calais Créateurs d’horizons ; de même pour les évènements qui s’y sont développés comme les Rencontres internationales de cerfs-volants ou le Trail de la Côte d’Opale. Les clientèles prioritaires du Nord-Pas de Calais, les touristes amateurs de découvertes touristiques variées, de détente et de nature tout autant que de culture ou de loisirs – les « explorateurs » -  et les passionnés de sports de vent et de golf sont parmi les premières clientèles de la Côte d’Opale.

Les plages et les stations balnéaires de la côte attirent toute l’année. Elles sont le berceau du tourisme des quatre saisons.

Aujourd’hui le poids des deux seuls territoires de ces deux plages est très important dans l’économie touristique régionale. Deux indicateurs parlants : le total des nuitées dans l’hôtellerie et l’hôtellerie de plein-air représentent 47,3% à l’échelle du Pas-de-Calais et 18,7% à l’échelle du Nord et du Pas-de-Calais, celui des emplois touristiques 33% des emplois touristiques du Pas-de-Calais et 14,6% des emplois à l’échelle du Nord et du Pas-de-Calais.  

*Calaisis et Pays rural et maritime du Montreuillois

© Eric Desaunois

Télécharger
CP Palmares plages Paris Match.pdf
Document Adobe Acrobat 243.6 KB