Le Pro du mois

Brigitte ASTRUC-DAUBRESSE,
Vice-Présidente du Conseil Départemental du Nord en charge du Tourisme

Service Tourisme du Département du Nord (STDN) : Madame la Vice-présidente, pouvez-vous, en quelques lignes, nous faire part de votre parcours, et les responsabilités occupées dernièrement ?
 
Brigitte ASTRUC-DAUBRESSE :
Je suis élue depuis l’âge de 29 ans. J’assure les mandats d’adjointe au maire de Lambersart en charge de la communication, des relations publiques, de la stratégie culturelle et touristique ; et de Vice-Présidente au SIVOM Alliance Nord-Ouest, déléguée au tourisme et aux grands événements. J’ai été pendant deux mandats conseillère régionale. Depuis mars 2015, le Président Jean-René LECERF m’a confié la charge de mettre en œuvre la politique touristique pour le département.
J’ai créé le Musée du Jouet Ancien à Lambersart puis à Wambrechies au Château de Robersart, avec son salon international du jouet « Euro-Toy » il y a plus de 20 ans. Cette création m’a beaucoup appris, de l’organisation d’un événement et tout ce que cela comporte en matière de mise en réseaux, à l’ouverture de ce Musée en organisant le premier circuit touristique du territoire Val de Deûle, avec la Distillerie Claeyssens, l’Amitram, le port de plaisance…
 
STDN : Pouvez-vous dresser votre portrait, les projets que vous menez actuellement ?
 
Brigitte ASTRUC-DAUBRESSE :
Je suis une femme de terrain et d’action, investie au quotidien.
A Lambersart, j’ai mis en place depuis plus de 10 ans une politique de tourisme de proximité, avec  la création du Colysée et de ses jardins, la plage de Lambersart et son aréna.  Des balades architecturales sont organisées et des totems touristiques ont été harmonieusement installés dans tous les quartiers de la ville pour informer les lambersartois et les touristes de l’histoire des quartiers, les faits marquants, des anecdotes et des photos.
Et puis, une table d’orientation installée en septembre au pied du Colysée va permettre de mieux repérer dans la ville les atouts touristiques tels que « La galerie » installée cette année et qui valorise les tableaux des peintres lambersartois et Nordistes. Cette galerie permet aussi d’organiser des expositions thématiques telles que « Les Mariannes » prêtées par l’Assemblée Nationale et le Sénat.
Nous présenterons aussi une spécialité culinaire produite par les Etablissements Blond à Lambersart « Le sablé de Lambersart » après avoir créé « La bière du Colysée » en 2004.
Au SIVOM, la nouvelle édition de « Deûle en fête » que j’avais initié il y a 17 ans fût un véritable succès, avec plus de 200 animations sur deux week-ends consécutifs. Je lance cette année « Terroir en fête » en septembre, qui valorisera cette fois « la terre » au travers de multiples atouts : richesses des paysages, gastronomie et savoir-faire local.
Au Département, depuis plus d’un an, je mets en œuvre les différents dispositifs d’accompagnement à destination des porteurs de projets touristiques mais j’entends bien aller au-delà en développant les réseaux et une synergie sur les territoires. Le concept « Mes envies » en est un bel exemple, avec la Région et la Métropole. Nous avons encore à progresser en matière de mutualisation et d’uniformité. Le touriste ne connaît pas les frontières administratives. La Maison du tourisme est une opportunité qu’il nous faut saisir.
 
 
STDN :
Le 24 juin dernier, vous inauguriez en présence de Jean René Lecerf, Président du Conseil départemental du Nord, l'exposition "Mes envies en Avesnois" située au rez-de-chaussée de la Maison du Tourisme. Pouvez-vous nous parler de ce projet, des retombées attendues?
 
Brigitte ASTRUC-DAUBRESSE :
L’Avesnois s’expose à Lille ! Les enjeux sont multiples. Répondre aux attentes des territoires en leur offrant une belle vitrine sur la métropole lilloise. Favoriser le tourisme infra-régional en donnant envie aux touristes métropolitains de redécouvrir les richesses du Nord. Faire des nordistes de véritables ambassadeurs de leur département.
 C’est un défi pour les acteurs locaux. C’est aussi une opportunité pour les équipes de la Maison du Tourisme, l’ADRT Nord, le Service Tourisme dont j’ai la charge, le CRT, l’UDOTSI, l’Office de Tourisme et des Congrès de Lille, l’Association des Gîtes de France et celle des villes fortifiées, de travailler ensemble sur un projet commun, à l’échelle d’une destination, de créer du lien avec les territoires et approfondir nos connaissances.
Enfin, donner une nouvelle image à la Maison du Tourisme, sa véritable image, en mettant en avant toutes les compétences de la maison et en exploitant au maximum ses atouts.
 
STDN : Aujourd'hui l'Avesnois, et demain…?
 
Brigitte ASTRUC-DAUBRESSE :
Les expositions « Mes envies » valoriseront l’ensemble de nos territoires.
Elles se déclineront sur plusieurs années. Aujourd’hui l’Avesnois, demain les Flandres inauguré le 1er décembre puis le Hainaut, les Flandres Maritimes, le Cambrésis et enfin la métropole lilloise.
Et pourquoi ne pas décliner « Mes envies » aux autres territoires de notre région des Hauts de France, cela fera l’objet d’une volonté commune de continuer à travailler ensemble au-delà de nos envies !

Écrire commentaire

Commentaires : 0