La Carte du mois

Le marché britannique dans l’hôtellerie

Premier des marchés touristiques internationaux du Nord et du Pas-de-Calais, le marché britannique est notamment le premier au niveau de l’hôtellerie.
En 2015, les hôteliers du Nord et du Pas-de-Calais ont enregistré 747.000 nuitées britanniques, soit une baisse de 4% par rapport à 2014. Notons que cette année-là était une très bonne année avec 775 000 nuitées (+17% par rapport à 2013 et premier retour à la hausse depuis 2008).

En réalité, 2015 a été marquée par une hausse remarquable des Britanniques au cours du premier semestre. Elle a subi une baisse de fréquentation à partir du mois d’août sous les effets des grèves, des pénuries de carburants, de la campagne britannique sur le climat d’insécurité lié aux réfugiés à Calais, des attentats, etc.
Ce sont surtout des territoires traditionnellement fréquentés par nos voisins d’Outre-Manche qui ont ressenti cette baisse :

  • la Côte d’Opale – le Calaisis, avec 60% de nuitées britanniques sur les nuitées étrangères
  • le Boulonnais,
  • le Montreuillois,
  • la métropole lilloise.

Les autres destinations touristiques sont très bien fréquentées et enregistrent toutes des hausses de nuitées. Citons des destinations culturelles comme la région de Saint-Omer (+10%), des lieux liés à la Première guerre mondiale comme l’Artois (+11%), ou des destinations de campagne comme l’Avesnois (+16%) ou la Flandre (+6%).

Contact :
Julie MASCLET - j.masclet@crt-nordpasdecalais.fr

Écrire commentaire

Commentaires : 0