Bilan été 2016 de l'activité touristique de la MEL - Les Repères

Après un premier semestre encourageant, les hôtels affichent un bilan estival morose. L’annulation de la Braderie de Lille dans un climat d’insécurité n’a pas permis de réaliser les nuitées habituellement nombreuses en septembre. Du côté des clientèles, les nuitées réalisées dans un cadre professionnel continuent à grimper. Les étrangers sont globalement en baisse sauf les Allemands, en hausse depuis le début d’année.

Du côté des loisirs et de la culture, le bilan est mitigé. On remarque l’afflux de visiteurs dans les musées de Lille le «week-end de la Braderie». Cependant, la fréquentation des musées de France est en baisse, notamment par l’absence d’expositions temporaires phares. Les espaces naturels ont bien profité de la météo clémente qui a duré jusqu’à septembre.

 

Télécharger
Télécharger la publication
2016_MEL_Reperes_Ete.pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB