Portrait identitaire des Hauts-de-France

Croissance rentable et création d’emplois, le Conseil Régional des Hauts-de-France s’est fixé pour objectif de placer la région dans une dynamique d’attractivité et de performance économique durable.
Le Comité Régional du Tourisme s’est ainsi vu confier la réalisation du Portrait identitaire de la Région Hauts-de-France !...

Plusieurs finalités à ce travail, basé sur une mise en dynamique cohérente des acteurs locaux, économiques, institutionnels et privés :

  • la création d’un élan collectif à partir d’un diagnostic partagé sur ce qui fonde l’identité de notre nouveau territoire :
  • Quelle mosaïque de spécificités locales fait la richesse des Hauts-de-France ?
  • Qu’est ce qui transcende nos différences, nous rassemble et nous rend fiers ?
  • La naissance et l’encouragement d’un sentiment de fierté d’appartenance des habitants à leur « nouvelle » région
  • Un terrain facilitateur pour une stratégie territoriale qui mobilise
  • L’installation des habitants au cœur de la stratégie d’attractivité en leur donnant les moyens de s’impliquer dans le rayonnement de leur région.

Le but avoué : positionner les Hauts-de-France comme région attractive et spécifique vis-à-vis de l’extérieur.
Le travail commandé à la société Co-managing veut éviter deux risques majeurs : se contenter d’un portrait du passé déconnecté de l’évolution récente ou des innovations en cours en région, mener une démarche déconnectée des habitants et des entreprises. Il s’agit donc de définir une identité vivante et suffisamment partagée en amont pour aboutir dans un second temps à une stratégie de marque mobilisatrice.

Après un voyage immersif en Nord-Pas de Calais et un dense travail documentaire, une étape importante de ce « Portrait identitaire » a consisté pour Sophie De Paillette, de la société Co-managing,  à écouter par petits groupes des représentants de l’ensemble des domaines d’activité impliqués dans le développement des Hauts-de-France, experts adultes ou jeunes, à comprendre leur perception propre, à recueillir, aussi, leur perception de l’avenir. Un questionnaire « identité » est parallèlement envoyé ­­­ à quelques 150 acteurs qui n’ont pu se déplacer à ces focus-groupes.
 
La deuxième étape, va consister à mesurer le pouvoir d’attractivité du Nord-Pas de Calais pour aller vers celui de la région Hauts-de-France. Deux types d’enquêtes vont à cet effet être lancées fin mars-début avril :

  • L’enquête « acteurs-habitants » du territoire envoyée à environ 5000 habitants des Hauts-de-France concernés par le développement de leur commune, grande ou petite, leur département, leur région ; des personnes impliquées dans leur activité professionnelle ou associative et attentifs au développement de l’image et de l’attractivité des Hauts-de-France. 
  • L’enquête « clients du territoire », envoyée à 15000 à 20000 personnes déjà venues en Nord-Pas de Calais ou en Picardie pour du tourisme ou les affaires et dont le regard sur l’attractivité du territoire, ses forces et faiblesses, seront extrêmement utiles.

La participation active de nombreux partenaires du tourisme régional sera particulièrement utile à la réussite de cette étape, afin de réunir suffisamment d’«acteurs-habitants» (ambassadeurs, commerçants-partenaires, responsables associatifs…) et « clients » (fichiers clients d’OT, d’hébergements, de sites culturels ou de loisirs, participants à des congrès, responsables de groupes senior…) pour que le travail soit réussi.
 
Le rendu du Portrait Identitaire de la Région Hauts-de-France est attendu fin juin 2017.
 
Contact :
Elisabeth LAURENT - e.laurent@crt-nordpasdecalais.fr - 03 20 14 57 57 / 06 08 68 10 75

Écrire commentaire

Commentaires : 0