Le chiffre du mois

C’est le nombre de réservations en six semaines par la clientèle chinoise pour une découverte de la ville de Lille en 2 CV !...

C’est M Guo Guang ,  représentant  du  Tour Operateur  chinois Bamboo  Garden  Travel,  qui  propose  à  ses  clients  cette  activité  inédite  mise en  place par la société lilloise Tradi’Balade, et il est enthousiaste : « Pour eux, se déplacer en voiture de collection française donne un côté  authentique et  une  « French  touch » que  les  Chinois  recherchent. De plus, cela permet d’avoir une  vue globale  de  la  ville,  son  environnement,  son  architecture, et  les  habitants  sont  particulièrement  chaleureux.


La fusion administrative des Comités régionaux de tourisme de Picardie et du Nord-Pas de Calais ne sera effective qu’en janvier 2018,  mais  les  équipes  opérationnelles  collaborent  déjà,  notamment  en  matière  de  Business  Developpement  des  marchés  français,  européens  et  émergents  (Chine,  Inde).  Ainsi, c’est au  cours  de  la  tournée  de  prospection  de la Business Developpeuse, Ruying Wang, en Chine en mars dernier, que les Tours Opérateurs (TO) chinois ont découvert les contours de la nouvelle région Hauts-de-France et les atouts de la capitale des Flandres en particulier.


Comme pour  Chantilly,  Compiègne,  Amiens  et  Château-Thierry  en  2012-2014,  les  professionnels  du  tourisme  chinois ont  rapidement  cerné  le  pouvoir  de  séduction  de  la  Métropole,  le  cachet  du  Vieux-Lille  et  de  ses  enseignes emblématiques pour leurs clients individuels… L’originalité d’un nouveau produit développé par Tradi’Balade a achevé d’accélérer les partenariats commerciaux : depuis fin avril, de nouveaux groupes de touristes chinois conduits par les tour-opérateurs découvrent Lille, dont certains d’une manière surprenante et… so french ! Nos clients sont enchantés ».

Le tourisme chinois, un moteur pour l’économie mondiale
Un enjeu pour la région : capter les flux depuis Paris, Londres et Bruxelles
En 2015, la croissance de la deuxième puissance économique de la planète s’est établie à +6,7%. Sur une population de 1,3 milliard d’habitants, la Chine compte aujourd’hui plus de 1% d’habitants très riches (soit 13 millions d’habitants). La classe moyenne chinoise est, elle aussi, en progression constante: 300 millions de chinois ont aujourd’hui un revenu leur permettant d’effectuer des voyages à l’étranger et près de 200 millions de retraités chinois déclarent avoir l’intention de « faire du tourisme ». Une croissance exponentielle : on dénombrait 47 millions de touristes chinois dans le monde en 2009 ; ils seront 200 millions en 2020  selon l’OMT et sont déjà les touristes les plus dépensiers au monde depuis 2014 avec 163 milliards de dollars dépensés à l’étranger.


Le poids de la Chine en matière de démographie et de performance économique font donc du marché chinois un enjeu stratégique pour le développement de l’économie touristique régionale. Pour capter cette croissance exponentielle, le CRT  Hauts-de-France  agit  simultanément  sur  la  demande  (prospection  permanente  de  voyagistes  TO  et  Agences  de Voyage,  partenariats  avec  les  TO  spécialistes  des  destinations  européennes)  et  sur  l’offre  (internalisation  de  la compétence  culturelle  du  marché,  prestations  personnalisées,  accompagnement  des  professionnels  du  tourisme régionaux pour l’intégration des attentes spécifiques des visiteurs chinois, formation de guides sinisants).


Plusieurs dizaines de groupes chinois sont attendus sur l’ensemble des Hauts-de-France dans les semaines à venir. En 2016, la seule action du CRT Picardie avait généré 16 700 touristes chinois et un chiffre d’affaires de 860 345€. En 2017, les prévisions d’impact sont à la hausse avec 20 000 arrivées et un chiffre d’affaires de 1,1 million d’Euros.
 
Contact :
Ruying WANG, business developer Chine - ruying.wang@picardietourisme.com  –  03.22.22.33.97


Écrire commentaire

Commentaires : 0